Pourquoi j’ai décidé de boycotter les médias

Johann 28 mars 2012 13
Pourquoi j’ai décidé de boycotter les médias


Dans mon dernier article je parlais du faible pourcentage de personnes qui pouvaient influencer une grande partie de votre moral. Cet article avait été pour moi l’occasion de remettre les choses au clair concernant l’objectif de ce blog et la relation que je souhaite avoir avec mes lecteurs.

J’en profite pour remercier les nombreux lecteurs qui m’ont envoyé des messages qui font chaud au coeur et qui me motivent encore plus à continuer.

Aujourd’hui, je souhaite aborder une autre source d’influence négative: les médias. Comme vous le savez, je ne suis pas un grand fan des médias, je ne consacre pas plus de 5 minutes par jour à consulter les news.

Pourtant, pendant mes études, j’avais obligation de le faire pour certain cours, à contrecœur. Puis du jour au lendemain j’ai dit stop, j’en avais vraiment marre de tout ce pessimisme, de toute cette masturbation intellectuelle de la part des médias. Je me rendais compte que toutes ces informations négatives n’avaient que pour but que de me plomber le moral…

 

Pourquoi les médias vous détruisent ?

Les médias, surtout en France, sont bien connus pour avoir une influence néfaste sur l’optimisme. Lors du grand froid que nous avons connu en Janvier-Février, on assistait à des éditions de plus d’une heure consacrées exclusivement à une grande catastrophe nationale: «il fait très froid et il neige en hivers !» D’après vous, pourquoi les Français sont aussi pessimistes ?

Nos voisins Européens et Canadiens se sont bien moqués de nous ! À l’heure où j’écris cet article, il fait 25°C dans le Sud-Ouest, on a jamais eu un temps aussi magnifique à cette période de l’année. J’ai vu quelque chose de très marrant dans les infos dernièrement:

  • Sondage du mois de mars: «le moral des Français augmente»… Normal ! Je pense que le temps y est pour beaucoup.
  • La Une: «Gros risque de sécheresse à l’échelle nationale.» Bien sûr, il ne faudrait pas que nos Français deviennent trop optimistes et joyeux avec ce beau temps, ce serait dommage !

Comment voulez-vous garder un esprit positif quand les médias vous assomment d’informations négatives:

  • Le monde va mal, c’est la crise.
  • Meurtres par-ci par-là: les gens sont mauvais
  • Conflit entre tel et tel pays: tout ce qui est extérieur est une menace
  • Procès de X pour avoir Y: encore une «échec-story»

Chaque jour, on ancre ces petits messages destructeurs dans votre cerveau.

Rares sont les informations positives, mais c’est normal, le but , n’est pas de vous rendre heureux, le but est de vous faire peur, de vous faire rester dans votre cocon, voir même vous faire rester dans une situation qui ne vous convient pas pour éviter que celle-ci ne soit pire.

Concrètement, qu’est ce que cet afflux d’information vous apporte ? 

Si vous écoutez les médias:

  • Vous ne sortez plus de chez vous, on risque de vous tuer à chaque coin de rue.
  • Vous ne prenez plus de risque, la sanction serait bien trop grande.
  • Vous arrêtez de chercher du travail, de toute façon les chiffres du chômage n’ont jamais été aussi hauts.
  • Vous ne créez pas votre entreprise, c’est la crise.
  • Vous ne partez pas en voyage, on vous capturera et on vous torturera.
  • Vous arrêtez de sourire: il fait beau et chaud, c’est une catastrophe. Il fait froid et il neige, c’est une catastrophe. Il pleut, c’est une catastrophe.

Qui devez-vous écouter ?

Les informations que vous faites rentrer dans votre cerveau déterminent vos pensées et vos actes. C’est ce à quoi vous êtes exposé au quotidien qui influencera vos choix. J’avais expliqué tout ce processus dans cet article sur «Comment influencer votre réussite».

Les informations auxquelles vous devez vous exposer sont:

  • Les personnes aux discours positifs
  • Les success-stories
  • Les sources d’optimisme (livres, vidéo, enregistrements audio…)

Rapprochez-vous de ce que vous voulez être et de ce dont vous voulez vous entourer. C’est la «Loi de l’Attraction» qui fonctionne sur le principe que toute énergie attire des énergies similaires. Le négatif attire le négatif et le positif attire le positif.

 

Restez au courant de l’actualité en appliquant ce filtre…

Il est vrai que certains métiers et secteurs d’activité nécessitent de suivre l’actualité. Mais malgré ça, est-il nécessaire  d’être connecté à cette masse d’informations toute la journée ?

Personnellement, j’utilise deux filtres:

Le premier est: «les autres». Vu que la majorité des gens suivent l’actualité, ces derniers me rapportent automatiquement ce qui se passe d’important. Si quelque chose de vraiment important arrive, vous êtes sûr que votre entourage vous le fera savoir, il vous restera plus qu’à approfondir le sujet s’il vous intéresse.

Le deuxième est: «moi-même». Je tri mon information. Plutôt que de regarder le journal de 20H ou de lire l’intégralité des journées, j’utilise des gestionnaires de flux, sur mon iPad ou mon navigateur, et je consulte uniquement l’information qui m’intéresse. Ainsi en 5-10 minutes par jour je fais le tour de ce qui est important. En un coup d’oeil, je sais si cette information mérite mon attention ou non.

Généralement, je privilégie l’information qui a une influence directe ou indirecte sur moi et sur laquelle je peux plus ou moins agir ou réagir: les éventuelles décisions politiques, l’économie, les tendances de société, etc.

Je zappe les faits divers, et tous les autres éléments qui ne changeront pas ma vie.

Vous pourriez faire tellement plus si vous ne perdiez plus votre temps à consulter cette actualité…

 

Occupez votre temps à faire autre chose

Imaginez tout ce que vous pourrez faire au lieu de passer une heure devant la télévision à écouter les news.

1H de média =

  • 1H de lecture d’un livre pour vous améliorer
  • 1H de travail pour avancer sur vos projets
  • 1H avec les gens que vous aimez
  • 1H de sport pour votre santé

Et plein d’autres activités plus productives.

 

La réalité est qu’on ne veut pas que vous sortiez du moule, les médias ne veulent pas votre bien. Cet outil de manipulation veut faire de vous un mouton de plus dans la masse.

Etes-vous prêt à vous déconnecter ?

Je serai curieux de connaitre votre rapport avec les médias…

Vous aimerez aussi:

Incoming search terms:

  • boycotter les médias
  • les medias
  • média
  • médias